Fécondation in vitro et transfert d’embryon (FIVETE)

In vitro fecundation using sperm (cold color)

«Mon bébé a été conçu par fécondation in vitro. Sera-t-il en bonne santé ? »

Que la fécondation ait lieu in utero ou in vitro, les chances d’avoir un bébé en bonne santé sont les mêmes. Des études récentes ont montré que, lorsque tous les autres facteurs sont identiques (âge, exposition au DES, état de l’utérus, nombre de fœtus, par exemple), il n’y a pas plus de complications (naissance prématurée, hypertension, travail prolongé, complications à l’accouchement) chez les futures mamans FIVETE. De même, il n’existe pas de risque plus important que l’enfant soit anormal. Certes, on relève un taux un peu plus important de fausses couches, mais cela tient probablement au fait que ces futures mamans sont étroitement surveillées, que chaque grossesse est immédiatement diagnostiquée et ainsi chaque fausse couche précoce enregistrée. Or ce n’est pas le cas pour les autres femmes dont les fausses couches se produisent avant que la grossesse ne soit connue, passant donc inaperçues sans être comptabilisées.

Néanmoins, il y aura quelques différences entre votre grossesse et les autres, du moins au début. Parce qu’un test de grossesse positif ne donne pas de certitude absolue, que l’idée d’avoir à recommencer peut être désespérante, que l’on ignore le nombre d’embryons qui vont se développer, les six premières semaines dune grossesse FIVETE sont habituellement plus tendues que celles d’une grossesse normale. De plus, si la future maman FIVETE a déjà fait une fausse couche lors de précédentes tentatives, il est possible qu’on lui interdise toute activité physique ou qu’un repos alité s’impose. On peut aussi lui prescrire de la progestérone pour assurer le développement de la grossesse lors des deux premiers mois Mais passé ce délai, vous pouvez espérer vivre une grossesse semblable a n’importe quelle autre — à moins que vous n’attendiez plusieurs enfants, ce qui est le cas d’environ 24 % (2 à 40 % selon le nombre d’embryons transplantés) des futures mamans FIVETE. Et bien sûr, comme n’importe quelle autre femme, vos chances d’avoir un bébé en bonne santé seront d’autant plus grandes que vous ne négligerez pas votre suivi médical, que vous aurez une alimentation équilibrée et une prise de poids modérée et régulière, que vous alternerez harmonieusement repos et activité, et enfin que vous éviterez alcool, tabac et autres drogues.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Fécondation in vitro et transfert d’embryon (FIVETE) | Guide de Nourrison