ae46d11678_prise_de_sang__c__gates_foundation_02

«Je suis enceinte de cinq mois et mon obstétricien m’a prescrit un test pour l’hépatite B. Pourquoi ?»

Par mesure de prévention, il est aujourd’hui conseillé de subir un test de dépistage de l’hépatite B au cours de la grossesse, habituellement à la fin du 2e trimestre. En effet, l’hépatite B. à la différence de l’hépatite A. peut se transmettre au fœtus, le plus souvent au cours de l’accouchement, bien qu’en de très rares occasions, cela arrive au cours de la grossesse elle-même. Près de 9 bébés sur 10, s’il ne sont pas soignés, deviendront des porteurs chroniques de l’hépatite B et risquent, par la suite, de développer des inflammations du foie ou une maladie hépatique plus grave. Un dépistage systématique permet donc aux médecins de diagnostiquer la maladie chez la mère et de traiter, le cas échéant, I enfant dès la naissance, ce qui élimine les risques d’infection.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Hépatite | Guide de Nourrison