La diarrhée

diarrhée-bébé

La vraie diarrhée, caractérisée par des selles répétées et liquides, révèle que les intestins sont irrités et laissent « fuir » les aliments. L’essai d’un fruit ou d’un légume chez un enfant en cours de sevrage peut suffire à la déclencher.

Chez un bébé, la diarrhée est toujours dangereuse car, les intestins n’absorbant plus l’eau indispensable à la vie, une grave déshydratation risque de survenir avec une extrême rapidité. Si le bébé s’alimente normalement et paraît en forme, un relâchement intestinal est sans gravité, mais si les selles sont liquides, vertes et nauséabondes, si le bébé refuse la nourriture, s’il a de la température (38° ou plus), si du sang ou du pus apparaît dans les matières fécales, si l’enfant est abattu, s’il a de grands cernes noirs sous les yeux, appelez le pédiatre. La diarrhée disparaît vite si elle est traitée à ses débuts.

Si votre bébé n’a pas encore quatre mois, conduisez-le toutes affaires cessantes chez le médecin ou directement à l’hôpital, au service des urgences. S’il a plus de quatre mois, stoppez toute alimentation et ne lui donnez que de l’eau en attendant le médecin. Si la diarrhée est légère et si aucun autre symptôme ne se manifeste, continuez à allaiter votre bébé: la diarrhée disparaît généralement d’elle-même chez un enfant nourri au sein. Si vous élevez votre bébé au biberon, commencez, sans tarder, le traitement suivant: préparez le biberon de la tétée à venir en réduisant de moitié la quantité de lait en poudre employée pour le même volume d’eau. Laissez l’enfant boire aussi souvent qu’il le désire. Il a peut-être épuisé ses réserves puisqu’il ne s’alimente que par petites quantités, et la sensation de faim revient plus vite. Si la diarrhée légère n’est pas passée au bout de deux jours, consultez votre pédiatre, même si le bébé semble ne pas souffrir.

Dès que les diarrhées prennent fin, on peut recommencer à alimenter l’enfant en donnant une nourriture légère: gelée de fruits, fromage blanc maigre, pommes cuites, préparations instantanées de céréales au lait, purées de légumes, purées de pommes de terre, viande blanche, œufs, banane écrasée ou autre fruit. Le premier jour, donnez le tiers ou la moitié de la ration habituelle, le lendemain, les deux tiers. Le troisième jour, si tout va bien, revenez à la normale.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • La diarrhée | Guide de Nourrison