gestion-de-la-douleur

Ce qui peut augmenter la perception de la douleur:

– La solitude.

– La fatigue.

– La faim et la soif.

– L’idée et l’attente de la douleur.

– L’anxiété et le stress, ne pas vous détendre pendant les contractions.

– La peur de l’inconnu.

– L’apitoiement.

– Le sentiment de ne rien contrôler et d’être inutile.

Ce qui peut la réduire:

– La compagnie et le soutien de ceux que vous aimez ou d’un personnel médical expérimenté.

– Penser à autre chose et se distraire, penser aux contractions positivement (par rapport à ce qu’elles accomplissent plutôt qu’à la douleur qu’elles provoquent), et se souvenir que quelle que soit l’intensité de cette douleur, les contractions seront relativement brèves.

– Etre bien reposée (essayez de ne pas en faire trop pendant le 9e mois), se détendre et se reposer entre les contractions.

– Utiliser les techniques de relaxation entre les contractions et concentrer ses efforts pendant celles-ci.

– Se familiariser autant que possible avec l’accouchement à l’avance; vivre l’accouchement une contraction à la fois; et ne pas penser à ce qui va suivre.

– Penser à la chance que vous avez et à la merveilleuse récompense qui suivra.

– Bénéficier d’une bonne préparation à l’accouchement ; en savoir suffisamment pour ressentir un certain contrôle et une certaine confiance.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • La douleur | Guide de Nourrison