La préparation des repas

young mother spoon feeding her baby boy isolated on white

– Mixer, moulinette ou passoire
– Petite poêle ou casserole
– Autocuiseur ou casserole à couvercle hermétique
– Râpe ou hachoir

Si vous n’avez pas de mixer, achetez une moulinette. Pendant les premiers mois du sevrage, il faudra réduire les aliments en fine purée. Plus tard, il suffira de les hacher. Au début, vous n’aurez pas à les préparer en grande quantité. Si vous avez fait dégeler des aliments, une casserole très petite sera utile pour les réchauffer.

Liquéfiez vos préparations culinaires avec l’eau de cuisson des légumes (sans ajouter de sel), et les compotes avec l’eau de cuisson des fruits (sans y ajouter de sucre) ou encore, selon le plat, avec du lait maternel, du lait de vache, de la tomate, du jus d’orange ou de pomme. Pour épaissir un bouillon, prenez des crèmes de céréales (telles que germes de blé), du fromage blanc, du yaourt ou de la purée de pommes de terre.

Si un plat n’est pas assez sucré, ajoutez-y de la dextrose ou du jus de fruit naturel, jamais de sucre blanc ou de cassonade: l’organisme n’a pas besoin de ces sucres qui sont nocifs.

BONNES IDÉES

– Épluchez soigneusement les fruits, éliminez les parties dures, détaillez-les en fines lamelles avant de les cuire. Faites de même pour les légumes.

– Donnez de la viande cuite selon n’importe quel procédé et réduite en purée. Ne servez pas de viande rouge plus de deux fois par semaine, mais du poulet, du foie de poulet (facile à préparer et peu coûteux) et aussi du poisson. Mouillez avec du jus de cuisson des légumes.

– Achetez toujours des légumes irais de belle apparence. Cuisinez-les sans attendre.

– Pressez les fruits ou les légumes à la dernière minute pour ne pas détruire les vitamines C qu’ils contiennent.

– Préférez la cuisson à la vapeur à l’ébullition, qui détruit les vitamines.
Employez des faitouts fermant bien et mettez juste ce qu’il faut d’eau.

– Cuisez les fruits et les légumes tendres dans leur peau (toujours pour garder les vitamines). Enlevez les peaux avant de servir bébé.

– Utilisez des ustensiles en fonte, qui perdent toujours un peu de fer, lequel satisfait aux besoins de l’organisme du bambin.

– Donnez aux mets une consistance en rapport avec l’âge du bébé: fluide à quatre mois, crémeuse à six mois, plus pâteuse à neuf mois.

– Évitez la cuisson des épinards, par exemple, dans des casseroles de cuivre qui détruisent la vitamine C.

– Réchauffez vivement les conserves, dans le même but.

– Ne rajoutez pas de sel ni de sucre. Les reins d’un tout-petit ne supportent pas l’excès de sel et vous rendrez service à l’enfant en ne lui donnant pas le goût des sucreries.

– Évitez les graisses riches, en cuisine.
Employez de l’huile de maïs ou de tournesol.

– Ne laissez pas les légumes séjourner longtemps dans l’eau avant de les cuire, cela pour conserver leurs vitamines.

– Refroidissez brutalement les aliments en les plaçant au réfrigérateur pour empêcher les microbes de s’y développer.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • La préparation des repas | Guide de Nourrison