La tête

nouveau-né (1)

De la naissance maîtrise du port à six mois, il acquiert la de tête.

COUCHÉ SUR LE DOS

– De la naissance à six semaines

Si vous prenez le bébé par les épaules pour le soulever, vous constaterez que la tête est si lourde et si peu soutenue par les muscles qu’elle retombe en arrière. C’est pourquoi il importe tant de la lui maintenir, ainsi que le cou.

– A six semaines

Si vous soulevez le bébé en le tenant par les deux mains, il garde la tête dans le prolongement du corps pendant une ou deux secondes.

– A trois mois

Partant de la position couchée, soulevez le bébé en le tenant par les deux mains: il garde la tête droite dans le prolongement du corps, sans aide extérieure.

– A six mois

La tête et le cou sont entièrement contrôlés. Le bébé a pris une telle force qu’il peut, en position couchée, soulever la tête pour contempler ses orteils.

COUCHÉ SUR LE VENTRE

– A un mois

Le bébé reste étendu, la tête de côté, les fesses en l’air et les genoux légèrement repliés sous le corps.

– A deux mois

Le bébé est capable de se placer plus nettement en extension et il peut relever la tête et la tenir droite pendant quelques instants.

– A trois mois

Il s’étend maintenant de tout son long. Il peut soulever la tête et la maintenir assez longtemps dans cette position. Il devient capable de se soulever en prenant appui sur les avant-bras, légèrement écartés.

– A quatre mois

Le bébé peut soulever les deux jambes. En prenant appui sur les avant-bras, il soulève le tronc et supporte bien le poids de sa tête. Il peut ainsi observer ce qui se passe autour de lui.

– Entre cinq et six mois

Il sera certainement assez fort pour supporter, sur les mains posées à plat, le poids de la tête, des épaules et du torse. S’il roule sur le dos, il peut revenir de lui-même sur le côté.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • La tête | Guide de Nourrison