Messages trouvés sous L’alimentation

La cuisson et le réchauffement des aliments

La seule règle sûre en ce qui concerne l’alimentation des bébés consiste à toujours faire cuire les aliments, en particulier la viande, le poulet et les œufs. Ne donnez jamais d’œufs crus à un bébé. Évitez autant que possible les restes réchauffés, mais, si c’est le cas, veillez à ce qu’ils soient bien chauds. Les […]

Lire la suite...

Les biberons complémentaires

Nous avons tous entendu parler de femmes qui n’avaient pas suffisamment de lait pour nourrir leur bébé, et, même si cette crainte n’est jamais fondée – pur produit du seul subconscient -, en cas de problèmes en début d’allaitement, beaucoup utilisent cette excuse pour cesser d’alimenter leur bébé au sein. Ne tombez pas dans ce […]

Lire la suite...

Les enfants malpropres

Manger paraît si amusant à certains enfants qu’ils ont beaucoup de mal à se concentrer pour porter proprement la nourriture de l’assiette à la bouche. Acceptez avec philosophie le désordre que cause votre bébé. Il se trouve dans une période transitoire au cours de laquelle il apprend à coordonner ses mouvements. Il s’instruit à vos […]

Lire la suite...

La sécurité

Au cours des premiers mois, il est essentiel de stériliser tous les accessoires de préparation des repas par Tune des méthodes existantes. Toutefois, quand l’enfant commence à adopter une nourriture solide, il n’est plus nécessaire de tout stériliser – à l’exception des biberons et des tétines. En ce qui concerne les tasses, les bols et […]

Lire la suite...

Les sels minéraux

La croissance rapide des os et des muscles pendant la première année fait qu’un jeune enfant a, comparativement, besoin de plus de calcium et de magnésium qu’un adulte. Tous les enfants naissent avec des réserves de fer qui ne sont épuisées que vers le quatrième mois. Après quoi, il convient de ménager un apport en […]

Lire la suite...

Les excédents de lait

Collectez vos excédents de lait maternel dans des bouteilles ou des biberons, qui serviront si, un jour, vous êtes obligée de confier votre enfant à un tiers ou si vous tombez malade. On peut congeler ce lait, qui se garde pendant six mois. Vous pouvez extraire votre lait manuellement ou à l’aide d’un tire-lait.

Lire la suite...

Les à-côtés du repas

Votre enfant attendra bientôt l’heure du repas, non seulement pour apaiser sa faim, mais pour s’amuser. Une certaine pagaille s’ensuivra et vous ferez bien d’étendre une nappe en plastique sous sa petite table pour protéger vos sols. Comme un bébé est capable de tout éclabousser autour de lui, placez-le loin des murs. En un mois, […]

Lire la suite...

Sécurité d’abord

– Ne donnez pas au bébé d’aliments susceptibles de se coincer dans la gorge ou même dans la trachée-artère (cacahuètes, fruits avec leur noyau, leurs pépins ou leur peau si elle est dure). Enlevez noyaux et pépins ; épluchez les fruits à peau épaisse. – Ne laissez pas seul un bébé à qui vous avez […]

Lire la suite...

Le choix des biberons

Choisissez des biberons incassables à large goulot, faciles à remplir et à laver, d’une capacité de 220 grammes. La tétine doit s’adapter à la forme de la bouche du bébé. Ayez en réserve quelques biberons stériles jetables qui seront précieux en voyage ou, encore, si vous vous trouvez à court de biberons stérilisés.

Lire la suite...

Les câlineries

Lorsque votre bébé tète avec satisfaction, c’est le moment de vous relaxer et de l’admirer. S’il a les yeux ouverts, cherchez à rencontrer son regard. Souriez-lui, parlez-lui. Il associera le plaisir d’apaiser sa faim à la contemplation de votre visage, au son de votre voix et à l’odeur de votre peau.

Lire la suite...
Time executed 0 seconds
  • L’alimentation | Guide de Nourrison