Le refus de prendre le sein

6a00e54eee744d883301676440cdc7970b

Le plus souvent, un bébé ne prend pas le sein parce qu’il respire mal. On ne peut pas respirer et avaler en même temps. Assurez-vous qu’il n’a pas les narines plaquées contre le sein. Ou alors il a le nez bouché. Dans ce cas, votre pédiatre vous prescrira des gouttes à lui mettre dans le nez avant chaque tétée.

Votre bébé peut hésiter à prendre le sein si l’on a attendu trop longtemps avant de commencer l’allaitement. Pour le bien de la mère et de l’enfant, il faut amorcer l’allaitement le plus tôt possible. Un bébé apprend rapidement à téter dans les quarante-huit heures. Passé ce délai, il a de plus en plus de mal à y parvenir. Cela ne veut pas dire qu’il n’acceptera jamais l’allaitement au sein mais cela signifie, cependant, qu’il vous faudra faire preuve de patience et de persévérance. Si, par exemple, votre enfant est né avant terme, demandez qu’on le nourrisse avec votre lait afin que celui-ci ne se tarisse pas et, dès votre retour à la maison, mettez le bébé au sein.

Autre raison plausible du refus: le bébé peut être agacé parce qu’il s’est réveillé avec une forte envie de téter, que l’on ne s’en est pas aperçu, que l’on a fait du bruit autour de lui ou qu’on l’a changé, sans plus. Il est alors trop énervé pour prendre le sein. Si cela vous arrive, serrez-le dans vos bras, parlez-lui doucement et ne cherchez pas à le faire boire avant qu’il ne se soit calmé.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Le refus de prendre le sein | Guide de Nourrison