Le régime

Soft Bib - Ocean Blue

De nos jours, il n’est désormais plus guère question de diète et de régime sévère et, quand votre enfant est malade, vous pouvez lui faire manger ce qu’il désire, sauf avis contraire du médecin. C’est le moment de faire une entorse aux règles de la diététique. Laissez-le manger et boire ce qu’il veut et autant qu’il veut.

Vous constaterez peut-être qu’il désire peu de chose à la fois mais qu’il aime grignoter souvent. S’il n’a pas faim, n’insistez pas pour qu’il mange.

On peut rester deux ou trois jours sans consommer d’aliments solides mais, par contre, il faut boire. Si le tout-petit a de la fièvre et s’il vomit, faites-lui absorber au moins un litre de liquide par jour. Le lait et les jus de fruits sont excellents. Si votre enfant n’est pas très amateur de lait, confectionnez-lui des flans, des crèmes glacées, du lait parfumé fouetté ou donnez-lui des yaourts. Les jus de fruits avec leurs vitamines et les bouillons de légumes avec leurs sels minéraux sont très bons ; donnez-lui-en. En revanche, je ne vois pas grand-chose de profitable dans les boissons gazeuses au glucose que certains recommandent.

Dès qu’il ira mieux, l’appétit augmentera et l’enfant rattrapera le temps perdu. Ce sera bon signe. Servez-lui ses plats favoris et, notamment, ceux qui étaient considérés avant sa maladie comme des gâteries exceptionnelles. En peu de temps, il aura retrouvé son poids normal.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Le régime | Guide de Nourrison