Les bébés nerveux

Crib-crying-baby

Tous les nouveau-nés réagissent aux bruits violents et sursautent, mais les bébés nerveux réagissent exagérément aux bruits les plus normaux. Lorsqu’il ressent une sensation de faim, un bébé nerveux ne la manifeste pas par des cris persistants, mais pousse des hurlements au bout de quelques secondes. Quand on le soulève, tout son corps se raidit et lorsqu’on le redépose, il se crispe. Tous les bruits et les mouvements brusques lui font peur.

Que faire ?
– Comprenez que le bébé ne vous rejette pas en tant que parents mais qu’il ne s’est pas encore adapté à ce monde.

– Emmaillotez-le presque constamment : quand vous le remuerez, ses membres seront maintenus et il aura moins l’impression d’être en danger.

– Ayez toujours des mouvements lents et doux. Penchez-vous sur lui et parlez-lui tendrement, à voix feutrée. La musique aurait peut-être un effet apaisant : chantez-lui une chanson douce.
S’il paraît plus rassuré quand il est avec vous, portez-le en écharpe le plus souvent possible.

– Ne lui donnez pas de bains. Faites-lui une toilette rapide. Ne lui enlevez jamais tous ses vêtements : laissez-lui une brassière ou une couche. Recouvrez-lui le corps d’une serviette.

– Ne le placez pas dans une pièce où des bruits peuvent venir soudainement l’incommoder : sonnerie de téléphone ou carillon de pendule. Ne l’exposez pas à la rumeur de la circulation. Ne le laissez pas dans une chambre donnant sur une cour d’école.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Les bébés nerveux | Guide de Nourrison