Les bébés qui pleurent la nuit

Faut-il-laisser-son-bebe-pleurer-la-nuit_exact780x1040_p

Nouveau-nés

Il faut que vous puissiez dormir: c’est essentiel. Si bébé s’éveille régulièrement la nuit, il sera indispensable de répartir, entre le papa et vous, le « service de nuit ».

Quelle que soit la cause de ses cris, allez voir immédiatement ce qui se passe. Si vous attendiez trop, il s’exciterait de plus en plus et, de votre côté, vous sentiriez monter l’énervement. Dans tous les cas, tant que votre bébé aura besoin de la tétée de nuit, il faudra que vous vous leviez.

Pour vous en accommoder, essayez donc de mettre en pratique les conseils suivants:

– Couchez-vous tous les deux de bonne heure au moins une ou deux fois par semaine.

– Si vous élevez le bébé au biberon, prévoyez tout ce qu’il faut pour en préparer un, et couchez-vous. Ne gardez jamais un biberon au chaud.

– Demandez au papa de donner le biberon la nuit, de temps en temps.

– Exprimez votre lait le soir, quand la montée laiteuse sera régulière et versez-le dans un biberon. Le jeune papa pourra le donner sans vous réveiller. Il n’y a aucune contre-indication, bien que le bébé n’accepte pas toujours la tétine de bon cœur.

– Demandez au papa de vous aider si vous donnez le sein la nuit, en allant chercher le petit, en le changeant après la tétée et en le remettant ensuite dans son berceau.

– Faites des exercices de relaxation si vous ne retrouvez pas le sommeil après la tétée, mais, s’ils sont inefficaces, ne vous morfondez pas dans l’obscurité. Prenez un livre, un tricot ou levez-vous carrément et débarrassez-vous d’une corvée que vous auriez repoussée à plus tard: cela vous libérera l’esprit.

– Rattrapez le lendemain votre retard de sommeil. Ne chargez pas votre emploi du temps de la journée et faites une sieste pendant que le bébé dormira.

Bébés de plus de six mois

Un bébé de six mois dort normalement toute la nuit. Il lui arrive cependant de se réveiller. Essayez alors de savoir pourquoi.

– Vérifiez qu’il n’a pas trop chaud. Si c’est le cas, enlevez une couverture ou retirez-lui un vêtement.

– Vérifiez qu’il n’a pas pris froid en se découvrant. Vous auriez intérêt à utiliser un sac de couchage, à augmenter le nombre de couvertures ou à équiper sa chambre d’un appareil de chauffage offrant toutes garanties de sécurité.

– Voyez s’il ne commence pas un érythème fessier. Si c’était le cas, la douleur aurait fort bien pu le réveiller. Traitez le mal sans délai.

– Abstenez-vous d’entrer souvent dans sa chambre pour savoir s’il dort bien. Votre nervosité excessive pourrait le gagner.

– Réconfortez-le s’il a fait un cauchemar et restez à ses côtés jusqu’à ce qu’il se rendorme. Si les mauvais rêves devaient se renouveler fréquemment, cherchez à en déterminer la cause: a-t-il une nouvelle gardienne? Le réprimandez-vous souvent ? Est-il malheureux parce que vous vous absentez ?

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Les bébés qui pleurent la nuit | Guide de Nourrison