Les bonbons

bonbons2

A mon avis, c’est un tort de ne jamais donner de bonbons aux enfants. La privation conduit à la dissimulation et au chapardage. Je suis en revanche pour le rationnement des bonbons, sans m’opposer à ce que l’on en offre un en récompense si l’intention est comprise immédiatement. Je donne un bonbon à mes enfants après les repas de midi et du soir. Ce procédé leur a permis de maîtriser leur gourmandise. J’exige toujours qu’ils se lavent les dents après.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Les bonbons | Guide de Nourrison