Les courses avec un grand bébé

aider-son-enfant-a-batir-une-bonne-estime-de-soi

Dès qu’un enfant commence à marcher, un nouveau problème surgit : comment peut-on s’y prendre pour surveiller et occuper un petit bonhomme plein d’allant tout en s’appliquant à choisir un article ? Il n’existe qu’une solution : ne faites pas vos courses importantes seule. Demandez à une personne en qui vous avez confiance de vous accompagner. De la sorte, vous vous occuperez tranquillement de vos achats tandis qu’une amie ou le jeune papa veillera sur l’enfant et, en prime, vous disposerez de deux mains secourables pour vous aider à porter les paquets.

La meilleure astuce, c’est de tenir votre enfant en laisse afin que vous puissiez vous concentrer sur ce que vous faites sans avoir trop à vous soucier de ce qu’il fait, lui. Dans un supermarché, asseyez-le dans le chariot : les enfants adorent se faire promener ainsi, même quand ils ont cinq ans. Bavardez avec lui : « Si tu aperçois les haricots dans ce rayon, dis-le-moi ». « A ton avis, quelle, est la plus grosse boîte ? » « Quelles pommes veux-tu ? Les rouges ou les vertes ? ». Ils aiment qu’on les fasse participer. Vous pouvez même les laisser choisir ce qu’ils préfèrent et le déposer dans le chariot. J’avais trouvé une solution : je fermais les yeux sur ce que mes enfants mettaient dans le chariot, quitte à aller reporter ensuite les articles indésirables dans les rayons sans qu’ils s’en aperçoivent. Cela prenait peut-être du temps, mais j’y gagnais en tranquillité.

Si vous achetez des vêtements, emmenez votre enfant en laisse et prenez un de ses livres favoris. Quand vous ferez vos essayages, asseyez-le dans la cabine près de vous, et posez-lui des questions sur les images ou sur l’histoire.

BONNES IDÉES

• Familiarisez votre enfant avec les étalages. Collectionnez les étiquettes ou emballages et donnez-les-lui quand les produits correspondants sont à renouveler. Il les découvrira dans les rayons si vous le mettez sur la voie.

• Retrouvez-le facilement s’il s’éloigne de vous : faites-lui porter des vêtements de couleurs vives.

• Dès que possible, apprenez à l’enfant son nom, son adresse et son numéro de téléphone. En attendant, cousez sur ses vêtements une étiquette portant ces renseignements.

• J’ai utilisé un sifflet que je portais à une chaîne autour du cou pour rappeler mes enfants. Nous avions un code : un coup, je vous attends ; deux coups, dépêchez-vous ; trois coups, il y a urgence !

• Instruisez votre enfant sans qu’il ait l’impression que vous lui faites une leçon de diététique. Sur le ton de la conversation, dites-lui que les légumes verts sont meilleurs pour la santé que les pâtes et que les beaux fruits mûrs sont plus savoureux que les biscuits.

• Apprenez à votre enfant à retrouver son chemin s’il vous fausse compagnie dans votre quartier. Sans lui dévoiler votre intention, faites-lui remarquer des points de repère en revenant à la maison : « Nous ne sommes plus loin de chez nous, voici le grand sapin du jardin public, à côté de notre rue. Nous y voilà. C’est la troisième maison ; une, deux et trois ! ».

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Les courses avec un grand bébé | Guide de Nourrison