Les éternels mécontents

Les-enfants-touche-a-tout-apprennent-plus-vite

Cela arrive qu’on ait un bébé à qui rien ne plaît : il se fâche quand il a faim et cependant il n’aime pas s’alimenter. Il tète lentement et avec difficulté. Après la tétée, il n’est pas satisfait si vous le gardez dans vos bras. Quand vous lui parlez, il ne fait pas attention à vous ; il paraît toujours fatigué mais cependant il s’agite et ses muscles ne se détendent pas complètement. Quand on le couche, il se met à crier.

Que faire ?
Ne vous mettez pas dans la tête que jamais vous ne pourrez rendre cet enfant heureux, sinon, avant peu, vous vous prendrez pour une incapable et en définitive c’est à lui que vous en voudrez. Balayez tous ces sentiments négatifs. Votre bébé se cabre contre tout, et non contre vous en particulier, parce qu’il ne s’est pas encore acclimaté. Ne considérez pas son malaise comme une critique dirigée contre vous. Faites fi de sa mauvaise humeur et acharnez-vous à lui arracher un sourire ; essayez de l’amuser. Prenez-le sur vos genoux et tentez de lui faire faire quelques mouvements de gymnastique. Amenez-le à s’y intéresser. Dès que vous aurez obtenu le moindre signe positif, vous pourrez vous dire que le plus dur est passé et que vous allez pouvoir enfin obtenir un rapprochement.

– Essayez toutes les recettes que je vous indique pour calmer les cris.

– Maintenez une température élevée et confortable dans sa chambre. Essayez de l’emmailloter avant de le coucher pour qu’il se sente en sécurité.

– Donnez-lui autant de tétées qu’il en demande et ne le laissez jamais attendre en criant.

– Garnissez de mobiles les alentours de son berceau pour capter son attention.

– Emmenez-le partout avec vous si cela paraît lui faire du bien.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Les éternels mécontents | Guide de Nourrison