Les périodes de progrès intensifs

a_rvore-ventosa-floresta-encantada-fisher-price-bebe

Votre bébé ne grandit pas, ne développe pas ses aptitudes physiques et intellectuelles à une allure constante. Il connaît des périodes où les progrès sont spectaculaires: votre enfant assimile des idées nouvelle acquiert des savoir-faire et met tout en pratique sur l’heure. Quand il traverse ces moments de frénésie, certaines connaissances qui paraissaient bien assises semblent lui échapper. En fait, elles ne sont qu’en sommeil car il applique tout son pouvoir de concentration aux nouveautés et dès qu’il les possédera bien, l’acquis précédent resurgira.

Pendant ces périodes de grande activité intellectuelle, rendez sa vie aussi intéressante que possible. Bien entendu, répétez ce qu’il aime déjà mais n’hésitez pas à le mettre en présence de choses inconnues car il est prêt à tout emmagasiner. Offrez-lui les amusements pêle-mêle: il choisira ce qui lui convient et dédaignera ce qui ne l’intéresse pas. On ne peut mieux comparer cela qu’à un repas à la carte. Vous serez efficace en proposant à votre enfant la plus large variété de « mets ». Ces temps forts sont invariablement suivis de phases où son développement se ralentit. Considérez-les comme des moments de récupération pendant lesquels il consolide et met au point les techniques acquises et se prépare pour le bond suivant. Ne vous en préoccupez pas. Laissez-le s’attacher à ce qu’il connaît bien. Vous pouvez intervenir au cours de ces ralentissements en disant « Si nous rechantions la chanson de l’autre jour » ou encore « Essayons donc à nouveau de faire entrer cette pièce dans la boîte. Il doit bien y avoir un trou par lequel elle passera ».

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Les périodes de progrès intensifs | Guide de Nourrison