L’immunisation

immunisation

Faites le nécessaire pour immuniser votre tout-petit contre les maladies infectieuses.

La vaccination met l’organisme à même de repousser l’infection. Le corps n’est pas en condition de faire face à l’attaque d’un microbe ou d’un virus la première fois qu’il se trouve en contact avec lui ; il faut qu’il ait été déjà atteint une fois par le mal pour qu’il puisse le reconnaître et lutter contre lui : il se constitue des anticorps ainsi que des antitoxines pour tuer le microbe ou le virus spécifique et neutraliser les toxines qu’il sécrète.

Selon les pays, on commence la série des vaccins quand le bébé atteint l’âge de trois ou quatre mois. Veillez à ce que le carnet de vaccination de votre enfant soit à jour ; cela servira au médecin de famille, renseignera les services de santé scolaires et vous sera utile si vous devez vous rendre à l’étranger.

Il y a quelques années, une controverse éclata lorsqu’on découvrit un lien entre des cas d’encéphalite et l’administration du vaccin anticoquelucheux, bien que les cas aient été rares. Depuis, à la faveur de recherches médicales, on pense qu’il vaut mieux s’exposer à un risque très aléatoire que de ne pas faire vacciner un enfant.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • L’immunisation | Guide de Nourrison