Malaise gastro-intestinal

885165_329205947202739_924660171_o

«J’ai attrapé un virus; je ne digère plus rien et ne garde rien. Cela nuira-t-il à mon bébé?»

Heureusement, une gastro-entérite ne dure en général que 24 heures et, très exceptionnellement, jusqu’à 72 heures.

Cette inflammation des intestins et de l’estomac ne nuira pas à votre bébé si vous veillez à ne pas vous déshydrater en remplaçant de façon adéquate les liquides que vous perdez; de cette façon, le bébé n’en pâtira rien, même si vous ne prenez aucune nourriture solide pendant un jour ou deux. Bien que votre bébé ne souffre pas de la présence du virus, ne vous négligez pas. Observez les conseils qui suivent pour améliorer votre bien-être et pour recouvrer rapidement la santé.

– Restez au lit, si possible. Un repos alité semble atténuer les symptômes de la gastro-entérite, surtout dans une chambre sombre et tranquille.

– Compensez les liquides perdus. La diarrhée et les indigestions déshydratent beaucoup. À court terme, il vaut mieux avaler des liquides que du solide. Buvez donc beaucoup, sous n’importe quelle forme agréable au goût (eau naturelle ou gazeuse, thé doux et café décaféiné, lait, jus de fruits), par petites gorgées et aussi souvent que possible. Si vous rejetez même cela, sucez des morceaux de glace. Enfin, mangez des laitages, plus faciles à avaler.

– Modifiez votre alimentation. Nos grand-mères préconisaient à tort une mise à la diète d’au moins douze heures dans le cas d’un virus gastrique. De récentes recherches ont montré qu’il vaut mieux continuer à manger plutôt que de rester sur sa faim. Demandez à votre médecin son opinion. Mais tenez-vous-en à une alimentation digeste (ni fritures, ni plats n’en sauce). Mangez ce que vous pouvez tolérer et privilégiez les produits laitiers.

– Prenez des vitamines, si votre estomac vous le permet, de préférence lorsqu’il vous semble que vous ne les vomirez pas.

– Consultez votre médecin. Parlez-lui de vos symptômes, surtout si vous avez de la fièvre, ce qui pourrait nécessiter des soins. Rappelez-le si les symptômes ne semblent pas vouloir s’atténuer après 48 heures. Des médicaments appropriés pourraient s’avérer nécessaires.

Si votre entourage proche est victime des mêmes malaises, il peut s’agir d’une intoxication alimentaire plutôt que d’un virus. Si vous revenez d’un voyage dans des régions lointaines, vous pouvez aussi être victime de parasites exotiques ou de tout autre organisme infectieux. Si vous pensez que ce type d’infection est responsable de vos malaises, vérifiez-le avec votre médecin.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Malaise gastro-intestinal | Guide de Nourrison