mal-de-dos-grossesse

«J’ai très mal au dos. J’ai peur de ne plus pouvoir me lever du tout vers le 9e mois.»

Les douleurs et les inconvénients de la grossesse sont les effets secondaires de la préparation de votre corps à cet événement important qu’est la naissance de votre bébé. Les maux de dos n’y font pas exception. On peut expliquer ce changement ainsi : pendant la grossesse les articulations de votre bassin, habituellement immobiles, commencent à «jouer» pour faciliter le passage du bébé lors de l’accouchement. Cela, ajouté à votre ventre plus volumineux que d’habitude, déséquilibre votre corps. Pour compenser, vous avez tendance à vous tenir les épaules en arrière et à courber le cou. Vous vous tenez donc le ventre en avant. Résultat : un dos exagérément courbé, des muscles du dos ankylosés et douloureux.

Même justifiées, les douleurs restent pénibles, aussi vous pouvez tenter de les réduire. Comme d’habitude, mieux vaut prévenir que guérir. Entamez votre grossesse avec de bons abdominaux, un bon maintien et un corps souple et gracieux. Mais si vous vous y êtes prise trop tard, il reste encore quelques mesures à appliquer. En général, votre objectif doit être d’empêcher votre bassin de s’incliner vers l’avant, et vos reins de se creuser. Vous devriez plutôt pencher votre bassin légèrement en arrière. Les conseils qui suivent peuvent également être utiles:

– Ne dépassez pas le poids recommandé. L’excès de poids ne fera qu’augmenter la pesanteur qui surcharge déjà votre dos.

– Ne portez pas de talons hauts ou de chaussures totalement plates. Certains docteurs recommandent des talons de 5 cm pour garder le corps bien équilibré.

– Apprenez la bonne manière de soulever les lourdes charges (les paquets, les enfants, la lessive, les livres, etc.). Ne les soulevez pas brusquement. Stabilisez d’abord votre corps en écartant légèrement les jambes (les pieds au même écartement que les épaules) et rentrez les fesses. Pliez les genoux, plutôt que de courber le dos, et soulevez les objets en forçant avec les bras et les jambes au lieu de forcer avec le dos (voir l’illustration). Si les maux de dos vous posent des problèmes, essayez de porter le moins possible d’objets lourds.

– Ne vous désarticulez pas pour ranger la vaisselle dans les armoires ou pour sus- pendre un tableau. Prenez plutôt un petit tabouret solide. L’étirement exerce tension sur les muscles du dos.

– Apprenez à marcher, à vous asseoir et à vous allonger sans exercer de pression sur votre dos, c’est-à-dire les fesses et le ventre rentrés.

– Faites des exercices qui renforcent vos muscles abdominaux et tenez votre bassin correctement.

– Ne restez pas debout trop longtemps. Si vous devez le faire, gardez un pied sur un tabouret avec le genou plié. Cela empêchera vos reins de se creuser. Quand vous vous tenez debout sur un sol dur, pour faire la vaisselle ou la cuisine par exemple, mettez un petit tapis antidérapant sous vos pieds, il vous servira de coussin.

– Couvrez-vous et prenez des bains chauds (mais pas trop) pour soulager la fatigue des muscles et les crampes.

– Dormez sur un matelas ferme ou mettez une planche sous votre matelas s’il est trop mou.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Maux de dos | Guide de Nourrison