mclaren-au-service-de-l-obesite

« Je pèse 20 kilos de trop. Est-ce que cela nous place, mon bébé et moi, dans une classe à risques plus élevés durant la grossesse ? »

La grossesse d’une femme obèse doit être particulièrement suivie. Tout comme en temps normal, durant la grossesse, les risques se multiplient avec les kilos de trop. Les risques d’hypertension et de diabète, par exemple, sont plus élevés chez les personnes obèses, et ces deux maladies peuvent compliquer une grossesse.

De plus, au moment du diagnostic, l’estimation exacte de la date d’accouchement est plus aléatoire, d’une part parce que l’ovulation des femmes obèses est souvent irrégulière, et d’autre part parce que les mesures que les médecins utilisent habituellement (hauteur et taille de l’utérus) peuvent résister à l’interprétation, à cause de la couche de graisse. De même, la palpation du fœtus est rendue malaisée pour le médecin, qui a plus de mal à déterminer sa taille et sa position. Aussi un recours fréquent à l’échographie est-il un passage obligé pour les femmes obèses enceintes. À l’accouchement, des difficultés peuvent également survenir, si le bébé est plus gros que la moyenne, ce qui est fréquemment le cas (quel qu’équilibrée qu’ait pu être l’alimentation de la mère). Enfin, si la pratique d’une césarienne s’impose, le volume de l’abdomen la compliquera, de même que la convalescence qui s’ensuivra.

Mais, tout comme pour les autres grossesses a risques, une bonne surveillance médicale sera votre plus sûr atout. Dès le début, vous devrez sans doute subir plus d’examens qu’une autre et plus d’échographies, notamment une échographie très précoce pour estimer la date de votre accouchement et, plus tard, une autre pour déterminer la taille du bébé et sa position ; on vous prescrira au moins un examen pour tester votre tolérance au glucose, et à la fin du deuxième trimestre, une analyse sanguine pour diagnostiquer un éventuel diabète gestationnel (mais cela devrait être fait à toutes les femmes, obèses ou non). De plus, vous-même devrez aussi être plus vigilante. Votre médecin vous demandera de ne pas fumer et de réduire tous les autres risques relatifs à la grossesse. Vous ne devrez pas jeûner, mais vous ne devrez pas non plus prendre trop de poids. La plupart du temps, on recommande aux femmes obèses de prendre moins que les 10 kilos habituellement autorisés, voire ne pas prendre de poids du tout, mais en veillant à ce que cela n’affecte pas le développement du bébé. Votre médecin établira pour vous un régime approprié. Suivez-Je. Enfin, faire régulièrement de I exercice, en respectant les recommandations de votre médecin, vous permettra de contrôler votre courbe de poids sans réduire votre alimentation de façon draconienne.

Pour votre prochaine grossesse, si vous en prévoyez une, essayez de vous approcher le plus possible de votre poids idéal avant la conception Cela facilitera votre grossesse.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Obésité | Guide de Nourrison