Œdème des mains et des pieds

013a97083f_pied

«Mes chevilles enflent, surtout quand il fait chaud. Est-ce mauvais ?»

Pendant longtemps, on a considéré comme un signe potentiel de danger tout œdème (enflure causée par l’accumulation de liquides dans les tissus) quel que soit son degré. Les médecins savent désormais qu’un œdème est dû à l’augmentation normale et nécessaire des liquides dans l’organisme pendant la grossesse. On considère comme normal le gonflement des chevilles et des jambes, si celui-ci n’est pas accompagné de symptômes de développement de toxémie. En fait, 75 % des femmes développent cet œdème à un moment quelconque de leur grossesse. L’œdème est particulièrement fréquent en fin de journée, lorsqu’il fait chaud ou après être restée dans une même position (assise ou debout) longtemps. Cependant, il disparaît en grande partie après une bonne nuit de sommeil.

En général, l’œdème n’est rien d’autre que gênant. Pour l’apaiser, étendez les jambes ou couchez-vous quand vous le pouvez, de préférence sur le côté gauche, portez des souliers ou des chaussons confortables, évitez les bas et les chaussettes à bords élastiques. Si l’œdème vous incommode vraiment, mettez des collants de contention veineuse avant de vous lever le matin, quand l’œdème est encore faible. Aidez votre organisme à se débarrasser des déchets et de l’excédent de liquides en buvant au moins 1,5 à 2 I d’eau par jour. Bien qu’on ne recommande plus une restriction de sel pendant la grossesse, l’absorption excessive de sel n’est pas conseillée et augmente la rétention d’eau.

Si vos mains ou votre visage devient subitement bouffis et si l’œdème persiste couramment plus de 24 heures, avertissez en votre médecin. S’il s’accompagne d’un brusque gain de poids, d’une augmentation de la tension artérielle et de protéines dans les urines, c’est un signe de toxémie : appelez votre médecin.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Œdème des mains et des pieds | Guide de Nourrison