Oreillons

670715838c_rougeole

Cette maladie n’atteint guère les enfants au-dessous de cinq ans. Toutefois, si votre tout-petit devait la contracter, vous l’identifierez grâce à ces symptômes : l’enfant est d’abord « mal fichu », puis les glandes situées sur le côté d’une joue et au-dessous de l’oreille enflent visiblement ; la fièvre monte et l’enfant peut même délirer ; quelques jours plus tard, alors que la température est redescendue, c’est l’autre côté du visage qui se met à enfler à son tour et la température s’élève à nouveau. L’enfant a le cou raide, il se plaint de maux de gorge et il a la bouche sèche.

Que faire ?

Appelez le médecin. Vous pourrez soulager votre enfant de façon appréciable. Si le médecin est d’accord, faites baisser la fièvre. Donnez du sirop au paracétamol, dosage enfant. L’alimentation devra être semi-liquide car l’enfant a du mal à mâcher. Faites-le boire beaucoup.

A titre préventif, faites vacciner votre enfant vers quinze mois. Il existe à présent un vaccin combiné contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR).

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Oreillons | Guide de Nourrison