Parlez à votre enfant

babillage-les-bienfaits-du-parler-bebe

Votre enfant est en train d’apprendre l’art de communiquer avec autrui. Parlez-lui. S’il veut quelque chose, dites-lui que vous savez ce qu’il demande et donnez-le-lui en nommant l’objet. S’il cherche à attirer votre attention, interrompez vos occupations, faites-lui face et écoutez-le. Quand votre tout-petit apprend à parler, il apprend globalement et saisit l’essentiel d’une phrase sans en comprendre tous les mots. Donnez-lui des points de repère. Le soir, lorsque arrive l’heure du coucher, commencez à mettre de l’ordre dans la pièce où il a joué, demandez-lui de participer aux rangements, remettez chaque chose à sa place et, quand la pièce est impeccable, dirigez-vous vers la porte, dites: « A présent, il est temps d’aller au lit » et tendez-lui la main pour l’inviter à vous rejoindre. Bien qu’il n’ait pas compris chaque mot individuellement, il saisira certainement le sens général de votre phrase.

Au début de son apprentissage, vous pouvez beaucoup pour lui faciliter la compréhension des mots. Les enfants aiment entendre parler et ils sont extrêmement fiers que l’on s’intéresse à eux. Faites votre profit de ces dispositions et parlez-lui aussi souvent que vous le pourrez. En parlant, regardez-le dans les yeux. Exagérez les diverses expressions de votre visage, ainsi que chacun de vos gestes. Insistez aussi sur les mots importants en les détachant bien. Quand c’est possible, joignez le geste à la parole; par exemple, si vous dites: « A mon avis, c’est l’heure du bain ! », allez ouvrir en grand les robinets de la baignoire, ou encore, en même temps que vous annoncerez : « Je vais te coiffer », prenez la brosse et commencez à lui lisser les cheveux.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Parlez à votre enfant | Guide de Nourrison