Préparer l’allaitement au sein

sein

Quelque temps avant la naissance, prenez une décision en ce qui concerne l’allaitement du bébé. Si vous optez pour l’allaitement maternel, il faudra vous y préparer. Autrefois, il était recommandé de faire durcir les bouts de seins en les pinçant entre les doigts ou en les frottant avec une brosse à ongles… Ces pratiques sont maintenant abandonnées. Vous aurez cependant certaines précautions à prendre si vous avez un sein ombiliqué, c’est-à-dire un sein à mamelon trop plat pour que le bébé puisse le saisir. Cela n’arrive que très rarement et il suffit d’avoir un « bout de sein » pour aider la pointe à faire saillie.

Si vous accouchez en maternité, faites part aux sages-femmes, dès votre admission, de votre intention d’allaiter votre bébé. Demandez fermement que l’on vous assiste lors des premières tétées. Ne vous laissez pas intimider par des infirmières qui paraissent trop pressées pour s’occuper de vous. S’il y a lieu, adressez-vous au chef de service. Exigez que l’on reste avec vous pendant toute la durée de la tétée et que l’on vous explique ce que vous devez faire, car le meilleur moyen d’apprendre est d’avoir près de vous une spécialiste de l’allaitement maternel qui vous surveille et vous encourage. En effet, à l’heure actuelle, les familles sont si éparpillées que peu de jeunes femmes ont vu donner le sein.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Préparer l’allaitement au sein | Guide de Nourrison