Questions à aborder avec votre médecin à propos de la césarienne

sala operatoria

– Quelles autres alternatives peut-on envisager avant d’avoir recours à la césarienne (en dehors d’un cas d’urgence) ? Par exemple, stimuler les contractions par perfusion d’ocytociques.

– Quelles sortes d’anesthésie peuvent être pratiquées ? Si le temps presse, une anesthésie générale sera nécessaire, sinon une péridurale vous permettra de demeurer éveillée durant un accouchement par l’abdomen qui ne présente aucun caractère d’urgence.

– Votre obstétricien pratique-t-il habituellement une incision cutanée transversale dite « de Pfannenstiel » ?

– Votre mari peut-il demeurer à vos côtés si vous êtes éveillée ? Si vous êtes endormie ?

– Votre monitrice (si vous en avez une) peut-elle vous accompagner également ?

– Pourrez-vous, ainsi que votre mari, tenir le bébé immédiatement après la naissance (si vous êtes éveillée et que tout va bien) ? Votre mari pourrait-il tenir le bébé si vous êtes endormie ?

– Si le bébé ne nécessite pas de soins spéciaux, peut-il rester près de vous, éventuellement avec l’assistance de votre mari ?

– Après une césarienne sans complications, combien de temps vous faudra-t-il, à la maternité et chez vous, pour récupérer ? Quels seront les éventuels malaises physiques et les restrictions?

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Questions à aborder avec votre médecin à propos de la césarienne | Guide de Nourrison