Retour aux relations sexuelles

s-exprimer-pendant-les-rapports-cle-d-une-sexualite-epanouie

«Mon médecin me dit que je dois attendre un mois avant de refaire l’amour. Mes amies me disent que ce n’est pas nécessaire.»

On peut présumer que votre médecin est plus au courant de votre état de santé que vos amies. Pour établir ses restrictions, il considère probablement le genre de travail et d’accouchement que vous avez eu, le fait que vous avez eu ou non une épisiotomie ou des déchirures, et il tient compte de la vitesse de votre cicatrisation et de votre guérison. Certains médecins appliqueront, bien sûr, de routine la règle de 4 semaines pour toutes leurs patientes, sans tenir compte de leur état de santé particulier. Si vous pensez que c’est le cas de votre médecin, et si vous vous sentez prête à faire l’amour, demandez-lui si c’est possible qu’il atténue cette règle dans votre cas. Ce sera probablement possible si votre col est guéri et si les lochies sont terminées. Et, pour votre propre confort, vous attendrez sans doute que les relations sexuelles ne vous procurent aucune douleur dans la région du périnée.

S’il refuse de vous accorder son approbation, il est plus sage de suivre son avis. Une attente de 4 semaines ne peut vous faire de tort alors que le contraire le peut.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Retour aux relations sexuelles | Guide de Nourrison