4092914530_97262bd71b

«Je suis enseignante et un des enfants de l’école a attrapé la rougeole. Dois-je me faire vacciner ?»

Non. On n’administre pas de vaccin contre la rougeole pendant la grossesse: théoriquement, il existe un risque que le fœtus en souffre, quoique nous ne connaissions aucun cas de malformation chez les enfants nés de mères qui s’étaient fait vacciner par inadvertance. Au contraire, il est fort probable que vous comme la plupart des femmes en âge de procréer. Si ce n’est pas votre cas (votre médecin peut vous faire passer un test pour savoir si vous êtes immunisée ou non), les risques que les enfants de votre école vous contaminent sont à peu près inexistants. La plupart d’entre eux ont toutes les chances d’avoir été vaccinés et risquent fort peu d’avoir la rougeole. Sachez également que la rougeole, contrairement à la rubéole, n’a pas de conséquence pour le fœtus, même si on soupçonne une augmentation des risques de fausses couches et de travail prématuré si elle se présente de façon assez intense chez la femme enceinte. Néanmoins, si vous êtes en contact direct avec quelqu’un qui a la rougeole et que vous n’êtes pas immunisée, votre médecin pourra, pour amoindrir l’intensité de la maladie, vous administrer une dose de gammaglobuline pendant la période d’incubation, c’est-à-dire entre le moment où vous avez été exposée et le début des symptômes.

Si une femme enceinte contracte la rougeole au cours de la période prévue pour son accouchement, son bébé risque d’être lui aussi malade, ce qui pourrait s’avérer grave. Encore une fois, une injection de gammaglobuline sera administrée pour réduire l’intensité d’une telle infection.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Rougeole | Guide de Nourrison