Rubéole

rubeole

La rubéole est due à un virus, tout comme la rougeole, mais elle est moins grave et moins contagieuse. La maladie commence par un léger rhume : le nez coule, la gorge est sensible, la température monte à 38 °C. Deux jours plus tard environ, l’éruption s’annonce. Des taches, plus dispersées que dans le cas de la rougeole, plates et peu colorées, apparaissent derrière les oreilles et sur le front avant de se répandre sur tout le corps. L’éruption ne dure que deux jours. Les glandes situées à l’arrière du cou gonflent presque toujours et peuvent rester enflées après la disparition de l’éruption.

Que faire ?

Appelez le médecin pour qu’il confirme le diagnostic. Il est essentiel de prévenir une femme enceinte qui aurait pu être en contact avec votre enfant : si elle n’est pas immunisée et, à son tour, a contracté la maladie, son bébé à naître risque de présenter des anomalies graves.

Si votre enfant malade est une fille, il sera inutile de la vacciner contre la rubéole au moment de la puberté. Elle sera immunisée.

Aujourd’hui, il existe un vaccin combiné contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR). Il peut être administré vers l’âge de quinze mois. Si toutefois il n’a pas été fait et que votre enfant soit atteint, la maladie est si bénigne qu’elle ne demande aucun traitement, sinon le maintien au chaud.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Rubéole | Guide de Nourrison