Saignements du rectum et hémorroïdes

hemorroides-grossesse

« J’ai des saignements au niveau du rectum : cela m’inquiète. »

Les saignements sont toujours un symptôme inquiétant, spécialement pendant la grossesse — et particulièrement dans une région aussi proche de la filière génitale. Mais contrairement aux saignements vaginaux, les saignements du rectum sont sans incidence sur votre bébé. Pendant la grossesse, ils sont souvent causés par les hémorroïdes externes ou internes. Les hémorroïdes, qui sont des varices au niveau du rectum et de l’anus, affligent 20 % à 50 % des femmes enceintes. Les veines du rectum, tout comme celles des jambes, sont plus susceptibles de devenir variqueuses durant cette période. La constipation en est souvent la cause. Les hémorroïdes peuvent provoquer démangeaisons, douleurs ou saignements. Les saignements rectaux peuvent aussi provenir de fissures — des déchirures de l’anus dues à la constipation, accompagnant parfois les hémorroïdes ou apparaissant indépendamment. Elles sont généralement extrêmement douloureuses.

Ne vous contentez pas d’un diagnostic personnel d’hémorroïdes ; les saignements rectaux sont rarement révélateurs d’une maladie grave mais ils nécessitent un examen médical. Si vous avez effectivement des hémorroïdes ou des fissures, votre rôle dans le traitement sera important.

De bons soins personnels évitent couramment le recours à une thérapie médicale plus radicale.

– Buvez beaucoup : éviter la constipation est, justement, un excellent moyen de prévenir complètement les hémorroïdes.

– Dormez sur le côté pour éviter une pression supplémentaire sur vos veines rectales ; ne restez pas assise ou debout pendant de longues périodes.

– Ne forcez pas aux toilettes. Prenez votre temps.

– Faites de la gymnastique de Kegel : elle améliore la circulation sanguine dans cette région.

– Ne prenez ni traitements locaux ni suppositoires sans prescription médicale.

– Gardez le périnée (du vagin au rectum) scrupuleusement propre. Lavez-le avec de l’eau après les selles, en essuyant toujours de l’avant vers l’arrière, du vagin vers l’anus : c’est très important.

– Si vous avez des douleurs en vous asseyant, procurez-vous un coussin spécial (en forme de bouée de sauvetage).

– Couchez-vous plusieurs fois par jour si c’est possible — sur le côté. Regardez la télévision, lisez, bavardez dans cette position.

Avec beaucoup de soins, vous pouvez empêcher les hémorroïdes de devenir chroniques et elles devraient disparaître après l’accouchement.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Saignements du rectum et hémorroïdes | Guide de Nourrison