Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /home/guideden/public_html/wp-content/plugins/fast-wordpress-search/fwp-search.php on line 210 and defined in /home/guideden/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 1247

Resultados para: "‎naissance de la vulve xnxx"

Vous regardez enfant , grossesse Et / ou d'autres éléments liés à votre recherche ‎naissance de la vulve xnxx. Trouver les meilleurs conseils pour aider au développement de leur grossesse. accouchement naturel expulsion video, www tubidy com, Six Video Tubidy, tubidy com, créer un compte tubidy, Tibudy com, siatique difficulte a marcher durée.

Les organes génitaux externes

A la naissance, les organes génitaux sont, de façon naturelle, très développés. Les bourses, chez le garçon, et la vulve, chez la petite fille, peuvent même être rouges et enflammées. Ici encore, les hormones maternelles en sont cause. Elles peuvent même provoquer chez les filles un écoulement limpide ou blanchâtre, ou un épanchement sanguin de faible importance. Cela est tout à fait normal et s'arrangera en quelques jours. Si vous êtes inquiète, demandez conseil à votre pédiatre. Lire la suite...

Les soins des organes génitaux

Ne cherchez jamais à écarter les lèvres du sexe d'une petite fille pour nettoyer la vulve. Lavez la zone qui est restée en contact avec la couche. Prenez soin de passer le coton en allant du sexe vers l'anus pour minimiser les risques de contamination de la vessie par les bactéries issues de l'intestin. Ne dégagez jamais le gland d'un garçon non circoncis. Lavez la partie externe qui a séjourné au contact de la couche. Vers l'âge de quatre ans, le prépuce se rétracte naturellement. Si votre bébé est circoncis, assurez-vous bien que le pénis ne saigne pas. On n'applique pas toujours un pansement, mais, dans tous les cas, on vous donnera des conseils quant aux bains et aux soins spéciaux requis. Après la circoncision, le pénis est presque toujours enflé et légèrement enflammé pendant quelques jours, et il peut dans certains cas y avoir quelques gouttes de sang: c'est normal, et cela se résorbera progressivement. Toutefois, si les saignements persistent ou s'il y a le moindre signe d'infection, consultez votre médecin. Lire la suite...

Liquide amniotique teinté

«Mes membranes se sont rompues et le liquide est brun verdâtre. Qu'est-ce que cela signifie?» Votre liquide amniotique est mêlé de méconium, une substance brun-vert qui vient du système digestif de votre bébé. En général, le méconium est évacué après la naissance dans les premières selles du bébé. Mais quelquefois (en particulier si une certaine forme de souffrance fœtale se produit ou s'est produite), le méconium apparaît avant la naissance mêlé au liquide amniotique. Les traces de méconium sont un signe certain de souffrance fœtale, prévenez sur-le-champ votre médecin. Lire la suite...

Hoquet du bébé

«Je sens parfois des petits spasmes réguliers dans mon ventre et je me demande ce que cela peut être.» Croyez-le ou non, votre bébé a le hoquet. Ce phénomène est très fréquent chez le fœtus pendant la dernière moitié de la grossesse. Certains ont le hoquet plusieurs fois par jour et tous les jours. D'autres ne l'ont jamais. Le même phénomène peut se produire après la naissance. Mais avant de commencer à boire un verre d'eau à l'envers, sachez que le hoquet ne cause pas la même gêne chez le bébé (avant ou après sa naissance) que chez les adultes — même s'il dure parfois 20 minutes. Alors détendez-vous et appréciez ce petit intermède venu de l'intérieur. Lire la suite...

Liens affectifs

«Ma femme a subi une césarienne d'urgence et je n'ai pu assister à la naissance ni prendre le bébé dans mes bras pendant 24 heures. J'ai peur de ne pas avoir établi de liens affectifs avec lui.» Jusqu'à très récemment, très peu de pères étaient témoins de la naissance de leurs enfants, et l'expression «liens affectifs» n'est devenue à la mode que depuis les années 70. Personne avant ne pensait qu'il y avait une réelle urgence à établir des liens affectifs avec sa progéniture. Pourtant, rien n'a empêché des millions de pères de développer des relations d'amour avec leurs enfants. À l'inverse, chaque père qui assiste à la naissance de son enfant et à qui on permet d'établir des liens affectifs immédiatement n'est pas automatiquement assuré que son rapprochement avec sa progéniture durera toute la vie. La présence auprès de votre femme pendant l'accouchement est idéale, et être privé de cette chance est bien sûr décevant, en particulier si vous avez passé des mois à vous préparer ensemble à l'accouchement. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas vous sentir comblé par votre relation avec votre bébé. Seul le contact affectif quotidien vous rapprochera vraiment de votre enfant; changer les couches, donner le bain, le biberon, caresser et bercer l'enfant, voilà la vraie méthode pour créer des liens affectifs durables. Votre enfant ne saura jamais ce que vous n'avez pas partagé au moment de la naissance, mais il saura que vous avez été présent quand il a eu besoin de vous depuis. Lire la suite...

Préparation à l’accouchement

Quand vos parents vous attendaient, la préparation à la naissance se résumait à peindre la chambre du bébé, tricoter la layette et déposer une valise, pleine de chemises de nuit à emporter à l'hôpital, près de la porte. On attendait et on préparait alors l'arrivée de l'enfant, mais on omettait l'expérience de la naissance. Les femmes ignoraient souvent ce que leur réservaient le travail et l'accouchement; les maris plus encore. Et puisque la future maman risquait d'être inconsciente durant la naissance tandis que le futur papa faisait les cent pas dans la salle d'attente, leur ignorance avait peu de conséquences. Maintenant qu'on réserve l'anesthésie générale à certains cas de césarienne, les salles d'attente n'abritent plus que des grands-parents nerveux, tandis que les futurs parents vivent la naissance ensemble: l'ignorance n'est donc plus de mise. La préparation à la naissance signifie désormais préparation au travail et à l'accouchement autant qu'au bébé à naître. Les couples qui attendent un enfant dévorent des piles de livres, journaux et revues. Ils participent attentivement aux visites prénatales, cherchent des réponses à toutes leurs questions et des réconforts à toutes leurs inquiétudes. Et les cours de préparation à l'accouchement attirent désormais un public grandissant. En quoi consistent ces cours et pourquoi sont-ils de plus en plus nombreux ? A l'origine, ces cours avaient pour vocation d'enseigner une nouvelle approche de la naissance — sans médication et sans crainte — et étaient communément appelés cours « d'accouchement sans douleur». Depuis, l'accent a été mis sur l'information et la préparation a toutes les éventualités du travail et de l'accouchement, plutôt que sur l'accouchement sans douleur (même si on le considère toujours comme idéal). Que la naissance ait lieu par voies naturelles ou par césarienne, avec ou sans épisiotomie, les parents comprendront son déroulement et seront capables de participer pleinement à l'accouchement. La plupart des programmes sont basés sur les principes suivants: - La communication d'informations destinées à calmer les inquiétudes en apprenant à y faire face, et à augmenter la capacité à prendre des décisions. - L'enseignement de techniques appropriées de relaxation, de détente, de contrôle musculaire et respiratoire, pour améliorer la maîtrise de la situation par l'acquisition de l'endurance et la diminution de la perception de la douleur chez la femme. - Le développement d'une relation entre l'assistant et la future mère, qui, maintenue pendant le travail et l'accouchement, peut apporter le soutien nécessaire à la mère pour calmer ses angoisses et augmenter ses efforts pendant le travail. Lire la suite...

Santé du bébé

«Le médecin m'a annoncé que mon bébé se portait bien, mais le résultat de l'examen de score Apgar n'était que de 7. Est-il vraiment en bonne santé ?» Votre médecin a raison. Tout résultat égal ou supérieur à 7 à l'examen du score Apgar indique que le bébé est en bonne santé. Un résultat de 4 à la première minute dénote une souffrance, mais la plupart de ces bébés recouvrent une bonne santé deux à trois minutes plus tard. Le score Apgar fut développé par pédiatre renommée, pour aider le personnel médical à évaluer rapidement l'état de santé d'un nouveau-né: 60 secondes après la naissance, une sage-femme ou un médecin (en général différent de celui qui a assisté à la naissance) vérifie l'Apparence du nouveau-né (sa couleur), son Pouls (rythme cardiaque), ses Grimaces (réflexes), son Activité (tonus musculaire) et sa Respiration. Voilà l'origine de l'acronyme Apgar. Ceux qui obtiennent un résultat de 4 à 6 ont souvent besoin d'une réanimation, qui en général comprend l'aspiration des voies respiratoires et l'administration d'oxygène. Ceux qui affichent un résultat inférieur à 4 ont besoin de techniques de survie plus sophistiquées. On répète l'examen cinq minutes après la naissance. À ce stade, si le résultat est de 7 ou plus, la santé du bébé est très bonne. On a longtemps cru qu'un résultat médiocre après cinq minutes indiquait la probabilité de problèmes neurologiques, mais de récentes études démontrent une faible corrélation entre un score Apgar bas et des problèmes ultérieurs. Lire la suite...

Fièvre

«Je viens tout juste de rentrer de la maternité et j'ai 39 C. Y a-t-îl un lien avec l'accouchement ?» Les risques qu'une nouvelle maman développe une fièvre puerpérale sont extrêmement rares de nos jours. Les cas les plus sévères d'infection se développent habituellement dans les vingt-quatre heures qui suivent l'accouchement. Il est possible qu'une fièvre apparaissant, lorsque vous êtes déjà rentrée chez vous, soit le signe d'une infection postnatale, mais elle peut aussi être causée par un virus ou un autre problème mineur. Une faible fièvre (d'environ 38°C) peut parfois accompagner l'engorgement au début de la montée laiteuse. Lors d'une infection postnatale, les symptômes varient selon l'origine de l'infection. Une légère fièvre, une vague douleur abdominale, et peut-être des pertes vaginales fétides caractérisent l'endométrite, infection de l'endomètre (la muqueuse de l'utérus) rendue vulnérable en raison du détachement du placenta. La possibilité d'infection augmente lorsqu'une partie du placenta n'a pas été expulsée. Dans le cas des infections provoquées par des déchirements du col, du vagin ou de la vulve, il se produira habituellement une douleur ou une sensibilité dans la région infectée ; quelquefois, des pertes vaginales épaisses et nauséabondes, des douleurs dans le ventre et les flancs, ou des difficultés à uriner. Certains types d'infections engendrent une fièvre pouvant monter jusqu'à 40,5°C accompagnée de frissons, de maux de tête et de malaises. Quelquefois, on n'observe aucun symptôme évident hormis la fièvre. Un traitement aux antibiotiques est très efficace, mais il doit être entrepris rapidement. Signalez à votre médecin toute fièvre apparaissant pendant les trois premières semaines après l'accouchement, même si elle est accompagnée de symptômes évidents de rhume ou de grippe. On pourra ainsi en diagnostiquer la cause et entreprendre un traitement adéquat. Lire la suite...

Distension causée par l’accouchement

«Ce dont j'ai le plus peur, c'est de la distension et du déchirement de mon vagin. Redeviendrai-je la même après l'accouchement ?» Le vagin est un organe remarquablement élastique qui est composé de plis en accordéon qui s'ouvrent pour l'accouchement. En temps normal, il est tellement étroit qu'il peut être difficile d'y insérer un tampon, mais il peut pourtant s'étirer pour permettre le passage d'un bébé de 3 à 4 kilos sans se déchirer. Après la naissance, il reprend presque sa taille normale, bien que certaines femmes rapportent une légère augmentation de ses dimensions. Pour celles dont le vagin était particulièrement petit avant la conception, cela représente un avantage, parce que les relations sexuelles deviennent plus agréables. Pour la plupart des autres, l'extension est légère, imperceptible même, et elle n'entrave pas le plaisir sexuel. Le périnée (l'espace qui se situe entre le vagin et l'anus), également élastique, l'est moins toutefois que le vagin. Chez certaines femmes, le périnée s'étirera suffisamment pour permettre la naissance du bébé, sans se déchirer. Chez d'autres, il se déchirera, à moins que l'accoucheur ne pratique une épisiotomie. La distension entraînerait un ramollissement des muscles un peu plus important que ne le ferait une épisiotomie pratiquée au bon moment, empêchant le périnée de trop s'étirer. Exercer les muscles impliqués dans la naissance, très longtemps avant l'accouchement peut augmenter leur élasticité et faciliter leur retour à la normale. Les femmes enceintes devraient faire des exercices de Kegel régulièrement pendant leur grossesse et continuer au moins pendant six mois par la suite, car ils renforcent la région périnéale. Certains couples trouvent que les relations sexuelles deviennent plus agréables après l'accouchement qu'elles ne l'étaient auparavant, grâce à l'augmentation de la capacité et du contrôle musculaires, que peut développer la femme grâce à l'entraînement préparatoire à la naissance. En d'autres mots, il est possible que vous ne soyez plus la même après l'accouchement, mais que vous vous sentiez même mieux. Lire la suite...

Le regard est très important

De toutes les recherches, il ressort que le contact physique doit s'établir entre mère et enfant le plus rapidement possible. Mieux encore : le contact visuel devrait se faire dès la naissance chaque fois que cela est possible. Bien que les spécialistes affirment que l'enfant ne voit pas tant qu'il n'« accommode » pas, le bébé distingue les formes et les contours. Dans les 36 heures, il reconnaît votre visage. Ce sont vos yeux qu'il recherche, son regard ne les quitte plus dès qu'il les a trouvés, cela dans les heures qui suivent sa naissance. Je puis même faire état d'une expérience personnelle : mon deuxième fils venait de naître, je le pris et le déposai sur mon ventre en l'appelant par son prénom. A l'instant où il entendit ma voix, il ouvrit les yeux ; son regard fit le tour de la pièce et s'arrêta sur mon visage. Il est prouvé que les mamans qui favorisent ce contact visuel précoce et qui, par la suite, maintiennent cette relation, rivant leurs yeux à ceux de leur enfant chaque fois qu'elles lui donnent à boire, par exemple, seront vraisemblablement des mères douces et compréhensives, qui s'emploieront toujours à résoudre les petits conflits avec calme et intelligence en ne recourant guère aux châtiments corporels. Lire la suite...
Time executed 0.0018 seconds
  • ‎naissance de la vulve xnxx | Guide de Nourrison