Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /home/guideden/public_html/wp-content/plugins/fast-wordpress-search/fwp-search.php on line 210 and defined in /home/guideden/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 1247

Resultados para: "liste de medicament pour avorter"

Vous regardez grosse , acoucher Et / ou d'autres éléments liés à votre recherche liste de medicament pour avorter. Trouver les meilleurs conseils pour aider au développement de leur grossesse. accouchement naturel expulsion video, www tubidy com, Six Video Tubidy, tubidy com, créer un compte tubidy, Tibudy com, siatique difficulte a marcher durée.

Lire les étiquettes

«J'aimerais nourrir mon bébé correctement, mais il est difficile de savoir ce que Ton achète quand on va au supermarché.» Les étiquettes sont plus souvent destinées à vous vendre un produit qu'à vous aider. Faites attention quand vous achetez quelque chose et apprenez à lire ce qui est écrit en petits caractères, ainsi que la liste des ingrédients et leur valeur nutritive. La liste des ingrédients vous renseignera, par ordre d'importance, sur la composition exacte du produit. Vous saurez si les céréales sont principalement composées de sucre (auquel cas vous les éviterez) ou de blé entier (ce que vous recherchez plutôt). Vous aurez également une idée approximative de la quantité de sel, de matières grasses et d'additifs qu'elles contiennent. Plus de la moitié des produits alimentaires portent une étiquette mentionnant leurs valeur nutritive particulièrement utile pour une femme enceinte qui surveille protéines et calories, les premières étant indiquées en grammes et les secondes portant le chiffre qui correspond à chaque portion. Il est important de lire les petites inscriptions. Quand apparaît sur une boîte de produits diététiques « contient du blé complet, du son et du miel » en gros caractères, il est fort possible que vous lisiez, écrit en plus petit, que l'ingrédient principal est une farine blanche, et non de blé complet, et que le produit ne contient presque pas de miel ou de son (ces derniers apparaissant vers la fin de la liste des ingrédients). Lire la suite...

Progestatif

« Le mois dernier, mon médecin m'a prescrit un progestatif. Or, je suis enceinte. La notice d'emploi spécifie que les femmes enceintes ne devraient jamais prendre ce médicament. Mon bébé risque-t-il d'être malformé ? Devrais-je songer à l'avortement ? » Même s'il n'est pas recommandé de prendre un progestatif durant la grossesse, il n'y a pas lieu de songer à l'avortement, comme vous le dira sans doute votre obstétricien. Les contre-indications ne servent pas uniquement à vous protéger, elles ont aussi pour but de protéger la firme pharmaceutique contre d'éventuelles poursuites. Certains médecins, qui prescrivent ce produit pour prévenir les risques d'avortement spontané, pensent même que ce médicament permet à certaines femmes de mener à terme une grossesse qui, sans traitement, aurait pris fin sur une fausse couche. Lire la suite...

Les médicaments de 0 à 1 an

La plupart des médicaments pour bébés se présentent sous la forme de sirops ou solutions facilement absorbables. Dans le cas d'un nourrisson, stérilisez (dans un bain bactéricide) tous les ustensiles que vous emploierez. Votre bébé se mettra peut-être à crier lors de la prise du médicament. Ne vous en souciez pas : l'important, c'est que votre bébé l'absorbe et le conserve. Quand un enfant est malade c'est la prise du remède qui doit passer avant toute autre considération. N'hésitez pas à vous montrer généreuse en ces occasions : promettez une récompense en échange de sa docilité... et tenez votre promesse ! LE COMPTE-GOUTTES Serrez le bébé dans vos bras en position mi assise (car il est difficile d'avaler en position couchée). Surélevez-lui la tête. Aspirez dans le compte-gouttes (solide) la quantité de médicament prescrite. Introduisez la pipette à la commissure des lèvres et pressez lentement sur le caoutchouc. LA PETITE CUILLER Stérilisez la cuiller. Asseyez l'enfant sur vos genoux et ouvrez-lui la bouche en lui tirant doucement le menton. Posez l'extrémité de la cuiller sur sa lèvre inférieure, relevez le manche de la cuiller et faites couler lentement le médicament dans sa bouche afin qu’il l'avale sans effort. LE PETIT DOIGT Si l'une et l'autre des méthodes citées échouent, alors, employez les grands moyens : lavez-vous soigneusement les mains, brossez-vous les ongles, trempez un doigt dans la potion et donnez-le lui à sucer. Peu importe la façon de faire, l'essentiel c'est que le bébé prenne le médicament. Lire la suite...

L’examen médical

Bien que cela puisse varier, selon vos besoins particuliers ou ses habitudes, il est fort probable que ce mois-ci votre médecin vérifie les points suivants: - Poids et tension artérielle. - Cœur fœtal. - Mouvements fœtaux. - Taille et forme de l'utérus. - Hauteur utérine. - Mains et pieds pour l'œdème et jambes pour les varices. - Symptômes qui vous ont affectée, spécialement ceux qui sont inhabituels. Il vous prescrira une analyse d'urine, pour le sucre et les protéines. Abordez avec lui questions et problèmes qui vous préoccupent: préparez votre liste. Lire la suite...

L’examen médical

Bien que cela puisse varier selon vos besoins particuliers ou les habitudes de votre médecin, il est fort probable que ce mois-ci votre médecin vérifie les points suivants : - Poids et tension artérielle. - Cœur fœtal. - Taille et forme de l'utérus, par palpation externe et toucher vaginal ; état du col. - Hauteur utérine (le dessus de l'utérus). - Mains et jambes pour les varices. Il vous prescrira une analyse d'urine pour le sucre et les protéines. Abordez avec lui questions et problèmes qui vous préoccupent : préparez votre liste. Lire la suite...

L’examen médical

Si c’est votre première visite prénatale, lisez «La première visite prénatale». Si c'est votre deuxième examen, votre médecin vérifiera les points sui- vants, bien que cela puisse varier selon vos besoins particuliers ou ses habitudes spécifiques : -Poids et tension artérielle. -Mains et pieds pour l’œdème (gonflement) et jambes pour les varices. -Symptômes que vous avez manifestés en particulier ceux qui sont inhabituels. -Il vous prescrira une analyse d'urine pour le sucre et les protéines. Abordez avec lui questions et problèmes qui vous préoccupent : préparez votre liste. Lire la suite...

L’examen médical

Bien que cela puisse varier selon vos besoins particuliers ou ses habitudes, ce mois-ci votre médecin vérifiera les points suivants: - Poids et tension artérielle. - Cœur fœtal. - Mouvements fœtaux. - Hauteur utérine (dessus de l'utérus). - Taille de l'utérus et position du fœtus, par palpation utérine. - Mains et pieds pour l'œdème (gonflement dû à la rétention d'eau); et jambes pour les varices. - Symptômes qui vous ont affectée, spécialement ceux qui sont inhabituels. Il vous prescrira une analyse d'urine pour le sucre et les protéines. Abordez avec lui questions et problèmes qui vous préoccupent: préparez votre liste. Lire la suite...

L’examen médical

Bien que cela puisse varier selon vos besoins particuliers ou ses habitudes, il est fort probable que ce mois-ci votre médecin vérifie les points suivants: - Poids et tension artérielle. - Cœur fœtal. - Mouvements fœtaux. - Mains et pieds pour l'œdème et jambes pour les varices. - Hauteur utérine. - Taille et forme de l'utérus, par palpation externe, afin d'apprécier le développement et la croissance du bébé. - Symptômes qui vous ont affectée, spécialement ceux qui sont inhabituels. Il vous prescrira une analyse d'urine, pour le sucre et les protéines. Abordez avec lui questions et problèmes qui vous préoccupent : préparez votre liste. Lire la suite...

L’examen médical

Bien que cela puisse varier selon vos besoins particuliers ou ses habitudes, il est fort probable que ce mois-ci votre médecin vérifie les points suivants: - Poids et tension artérielle. - Cœur fœtal. - Mouvements fœtaux. - Hauteur utérine (dessus le l'utérus). - Mouvements fœtaux. - Taille et position du fœtus, par palpation externe. - Mains et pieds pour l'œdème; et jambes pour les varices. - Symptômes qui vous ont affectés, en particulier ceux qui sont inhabituels. Il vous prescrira une analyse d'urine pour le sucre et les protéines. Abordez avec lui questions et problèmes qui vous préoccupent : préparez votre liste. Lire la suite...

Médicaments

«Comment puis-je connaître les médicaments inoffensifs pendant la grossesse et ceux qui ne le sont pas?» Aucun médicament n'est, pour l'ensemble de la population et dans l'ensemble des cas, totalement inoffensif, qu'il soit en vente libre ou qu'il nécessite une ordonnance. Lorsque vous êtes enceinte, chaque fois que vous prenez un médicament le danger concerne deux individus, dont l'un est très petit et vulnérable. Il est arrivé par le passé que certains médicaments se révèlent particulièrement dangereux pour un fœtus en formation. De nombreux médicaments sont, à l'opposé, absolument inoffensifs. Il existe des situations où la santé et même la survie exigent de recourir aux médicaments. Si les circonstances vous obligent à prendre un médicament précis à un moment donné de votre grossesse, vous devrez faire des choix avec votre médecin, en tenant compte des dangers inhérents à ces produits et des bienfaits éventuels. En tout état de cause, vous devriez toujours suivre cette règle: ne prenez de médicaments que sur les conseils d'un médecin qui connaît votre état et votre dossier et seulement lorsque cela devient absolument nécessaire. La décision que vous prendrez sera fonction des dernières informations disponibles sur l'innocuité d'un produit pendant la grossesse. Vous pouvez consulter les nombreuses listes qui classent les médicaments selon leur taux de nocivité, mais la plupart de ces listes ne sont plus à jour lorsqu'elles sont publiées et sont ainsi peu fiables. Les instructions à l'intérieur des emballages et les étiquettes ne sont pas non plus très utiles puisque, dans la plupart des cas, on recommande de ne pas prendre ces médicaments pendant la grossesse sans consulter un médecin, quand bien même on suppose le produit inoffensif. Dans ces circonstances, votre meilleure source d'information reste votre médecin, votre pharmacien et les centres de pharmacovigilance. Une fois acquis la certitude qu'un médicament particulier peut être utilisé en toute sécurité pendant la grossesse, n'hésitez pas à le prendre sous prétexte que vous continuez à craindre qu'il ne nuise à votre bébé. C'est un mauvais prétexte. C'est en différant votre traitement que vous lui nuirez le plus. Si vous avez vraiment besoin de médicaments pendant votre grossesse, suivez ces conseils qui vous permettront de réduire les dangers qu'ils comportent: - Demandez à votre médecin s'il y a moyen de prendre une médication efficace à une dose minimale pendant le plus court laps de temps possible. - Prenez vos médicaments au moment où ils seront le plus bénéfiques. - Suivez attentivement les instructions données sur les notices d'emploi des médicaments ainsi que les conseils de votre médecin. Certains médicaments doivent être pris à jeun, d'autres avec du lait ou des aliments solides. Si votre médecin ne vous a pas donné de précisions, interrogez votre pharmacien. - Essayez les remèdes non médicamenteux en complément de votre traitement; par exemple, vous pouvez éliminer au maximum les substances allergènes. Votre médecin réduira d'autant sa prescription d'antihistaminique. - Assurez-vous que le médicament parvient à bon port. Ainsi, prenez une gorgée d'eau quand vous avalez un comprimé ou un cachet; cela passera mieux. Buvez ensuite un grand verre pour être certaine que le médicament est bien descendu dans votre estomac, où il sera absorbé. Il est préférable de prendre vos médicaments quand vous êtes assise ou debout plutôt que quand vous êtes couchée ou calée dans des coussins; l'absorption des médicaments se fait alors plus aisément. Lire la suite...
Time executed 0.0044 seconds
  • Liste de medicament pour avorter | Guide de Nourrison