Silhouette de votre femme

une-jolie-silhouette-pour-les-fetes

«Même si cela peut sembler égoïste, j’ai peur que le corps de ma femme devienne gros et flasque pendant la grossesse et qu’elle reste ainsi par la suite.»

Si votre femme devait, pour son bien et celui du bébé, prendre 25 kilos pendant sa grossesse, vous (et les innombrables futurs pères qui partagent votre « égoïsme ») n’auriez pas d’autre choix, bien sûr, que celui d’accepter la graisse et les bourrelets pour avoir un bébé en bonne santé. Mais un tel gain de poids n’est pas justifié médicalement. Il peut même mener à des complications inutiles pendant la grossesse et l’accouchement. Avec un régime équilibré ne provoquant qu’un gain de poids modéré et régulier, votre femme grossira de 10 à 14 kilos et donnera à votre bébé de meilleures chances pour se développer sainement et voir le jour sans danger. Votre femme retrouvera aussi plus rapidement sa silhouette élancée après l’accouchement.

Il n’est déjà pas facile de suivre un régime strict pendant deux semaines. Cela peut donc paraître presque impossible pendant neuf mois, à moins que la personne soumise au régime n’ait le soutien, la compréhension et l’aide de quelqu’un de très proche. Dans le cas de votre femme, cette personne c’est vous. Non seulement certains maris n’accordent pas ce soutien à leur femme, mais il arrive qu’ils sabotent involontairement ses louables efforts. Les maris sont probablement plus responsables que toutes les compagnies de sucreries réunies dans l’échec du régime de leur femme, soit en apportant la tentation à la maison, en la commandant au restaurant, ou même en l’offrant directement à leur femme («Allons ! Une bouchée ne te fera pas de mal… »).

Avec les conseils qui suivent, vous serez capable de devenir le meilleur allié de votre femme dans sa campagne pour gagner du poids modérément et pour bien s’alimenter pendant la grossesse. Vous ferez d’une pierre deux coups car vous protégerez en même temps vos intérêts personnels (avoir une femme mince):

Ne soumettez pas votre femme à la tentation. Si vous devez à tout prix faire un écart dans votre alimentation, faites-le hors de la maison, loin de votre femme.

Mettez en pratique vos propres conseils. Ainsi, non seulement encouragerez-vous votre femme, mais vous améliorerez aussi votre propre santé.

Ne soyez pas trop moraliste. Si elle manque à sa discipline, ne lui reprochez pas continuellement sa faute. Elle risquerait tout simplement de récidiver. Rappelez-lui plutôt son régime sans lui faire de remontrances. Encouragez-la à se reprendre en main et ne vous prenez pas pour sa conscience. Si elle commande des plats manifestement peu recommandés, signalez-le-lui doucement au lieu de le crier à voix haute. Ce qui importe le plus est d’y mettre un peu d’humour et beaucoup d’amour.

Mettez l’accent sur ce qui est positif. Rien ne minera davantage sa volonté qu’un ego chancelant. Appliquez-vous à lui faire faire ses exercices, à admirer sa silhouette de femme enceinte et à lui dire souvent que la grossesse lui va bien.

Faites de l’exercice avec elle. Votre compagnie lui sera agréable et c’est pour vous l’occasion de faire quelque chose ensemble (marche, course, natation). Ces exercices ne sont pas seulement importants pour la silhouette de votre femme (et la vôtre), mais ils la prépareront aussi au travail et à l’accouchement.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Silhouette de votre femme | Guide de Nourrison