Sur le plan physique

ventre-vide

– Pertes sanguines (lochies), qui deviennent rosâtres après une semaine.

– Douleurs persistantes dans le ventre pendant les premières 24 heures.

– Épuisement : l’accouchement est un important effort physique.

– Douleurs dans les seins et engorgement vers le 3e ou le 4e jour après l’accouchement.

– Malaises quand vous vous asseyez ou marchez, si vous avez eu une césarienne ou une épisiotomie.

– Douleurs au niveau du périnée qui augmentent lors d’efforts ou dans certaines positions, si vous avez accouché par voies naturelles (surtout si vous avez eu une épisiotomie).

– Difficulté à uriner pendant une journée ou deux ; difficulté et malaises à l’émission des selles les premiers jours; constipation.

– Douleurs générales, en particulier si la poussée a été difficile.

– Yeux injectés de sang; marques noires et bleues autour des yeux, des joues et ailleurs, si vous avez dû pousser vigoureusement.

– Douleurs et plus tard, engourdissements dans la région de la plaie, si vous avez subi une césarienne (surtout la première fois).

– Parfois douleurs et « crevasses » des mamelons, si vous allaitez.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Sur le plan physique | Guide de Nourrison