Messages trouvés sous nourriture

L’hygiène dans la cuisine

Lavez-vous les mains au savon et à l’eau chaude avant de toucher les aliments. Veillez à ce que votre famille se lave également les mains (pas à l’évier) en sortant des toilettes et après avoir changé le bébé, ainsi qu’après avoir joué avec le chien ou le chat. Maintenez la cuisine parfaitement propre, surtout les […]

Lire la suite...

Le manque d’appétit

Souvent, quand un enfant refuse de manger, c’est qu’il est sur le point de tomber malade. Observez-le. Est-il moins vif, plus pâle, plus agité que d’habitude ? Si oui, prenez sa température et appelez le médecin. Il se peut aussi qu’il n’ait pas faim à l’heure du repas parce qu’il a eu un en-cas trop […]

Lire la suite...

Enfant gâté ?

Mais non ! Prendre un bébé dans ses bras, s’occuper de lui, n’en fait pas un « enfant gâté ». A mon avis, on ne lui témoigne jamais trop d’amour et on ne lui fait aucun tort, bien au contraire, si on lui montre qu’on l’aime, si on le câline et si on ne le […]

Lire la suite...

Les premiers repas

Pour commencer, entrecoupez une tétée de deux cuillerées à café d’aliments solides. C’est la tétée de la mi-journée qui s’y prêtera le mieux: votre bébé est bien éveillé et il n’est pas affamé. Commencez par la tétée, que bébé connaît et apprécie, mais ne donnez qu’un sein ou la moitié du biberon. Quand il sera […]

Lire la suite...

Les enfants malpropres

Manger paraît si amusant à certains enfants qu’ils ont beaucoup de mal à se concentrer pour porter proprement la nourriture de l’assiette à la bouche. Acceptez avec philosophie le désordre que cause votre bébé. Il se trouve dans une période transitoire au cours de laquelle il apprend à coordonner ses mouvements. Il s’instruit à vos […]

Lire la suite...

Les tétées de la nuit

Comme vous donnez satisfaction à votre bébé chaque fois qu’il a faim, vous pensez sans doute que les tétées vous prennent beaucoup de temps: plus de trois heures sur vingt-quatre, si l’on compte trente minutes pour chacune. La tétée de la nuit venant s’ajouter à tout ce que vous devez faire pour votre enfant, vous […]

Lire la suite...

La loi de l’offre et de la demande

Anatomiquement, toutes les femmes sont faites pour allaiter leur enfant et rien n’est meilleur pour lui que le lait de sa mère: c’est sa nourriture naturelle et il ne la refuse jamais. Aucune femme n’est physiquement inapte à nourrir son bébé. La quantité de lait que vous pourrez produire ne dépend absolument pas du volume […]

Lire la suite...

La diarrhée

La vraie diarrhée, caractérisée par des selles répétées et liquides, révèle que les intestins sont irrités et laissent « fuir » les aliments. L’essai d’un fruit ou d’un légume chez un enfant en cours de sevrage peut suffire à la déclencher. Chez un bébé, la diarrhée est toujours dangereuse car, les intestins n’absorbant plus l’eau […]

Lire la suite...

La table familiale

Habituez votre enfant aux repas pris en famille en installant sa chaise près de vous quand vous êtes à table. Il verra tout ce qui se passe, s’accoutumera à la nourriture des grands et apprendra à se tenir bien. Pour qu’il se sente intégré, donnez-lui ce qui est au menu mais préparé de telle façon, […]

Lire la suite...
Time executed 0 seconds
  • Tag "nourriture" | Guide de Nourrison