Une alimentation végétarienne

9eea073753_regime-ornish

«Je suis végétarienne et en parfaite santé. Mais tout le monde, mon médecin y compris, me conseille de manger de la viande, du poisson, des œufs et des produits laitiers pour avoir un bébé en bonne santé. Est-ce nécessaire?»

Les végétariennes peuvent avoir des bébés en bonne santé sans compromettre leurs principes diététiques. Mais elles doivent être plus vigilantes lorsqu’elles établissent leur régime que les futures mamans qui mangent de la viande, en veillant, en particulier, à absorber tous les éléments qui suivent :

Les protéines en quantité suffisante.

Les végétariennes, qui mangent des œufs et des produits laitiers, peuvent s’assurer leur quota de protéines en mangeant une grande quantité des deux. Les végétaliennes (qui ne consomment ni œufs ni produits laitiers) doivent dépendre d’une combinaison de protéines végétales. Certains produits analogues a la viande représentent une bonne source de protéines ; d’autres sont faibles en protéines et riches en calories. Lisez les étiquettes.

Le calcium en quantité suffisante.

Ceci ne pose aucun problème pour les végétariennes qui mangent des produits laitiers. Les autres doivent consulter leur médecin : un complément médicamenteux est nécessaire pour assurer leurs besoins en calcium.

Des vitamines B12.

Les végétariennes, en particulier celles qui ne mangent pas de produits laitiers, manquent souvent de cette vitamine qu’on retrouve principalement dans les produits d’origine animale. Elles auront donc intérêt à prendre un complément vitaminique qui contient de la vitamine B12 ainsi que de l’acide folique et du fer.

En conclusion, on ne saurait trop recommander aux végétaliennes de consulter une diététicienne ou un médecin nutritionniste. Les risques de carences de leur alimentation sont beaucoup trop élevés, surtout en fin de grossesse.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Une alimentation végétarienne | Guide de Nourrison